Une fois n'est pas coutume, j'ai cousu pour moi.
Cette tunique a été commencée avant la naissance de Pierrick, il me restait "juste" les manches à monter et les ourlets à faire. Je dis "juste" parce que, comme d'habitude, mes têtes de manche semblent contenir beaucoup plus de tissu que les emmanchures; oui, je sais, c'est tout à fait normal, ça se résorbe ensuite patati patata, mais ça m'énerve toujours au moment du montage. Je préfère quand je peux faire la technique de "fainéante", à savoir coudre les manches dans les emmanchures, PUIS fermer les manches et les côtés.

tunique_voile_losanges

Patron d'un magazine Burda Easy que je ne retrouve plus (Bribri, aide-moi! tu sais, celui avec le pantalon large que tu adores!). Dans ce numéro, je crois pouvoir dire que j'aime TOUS les modèles (ou presque) ce qui est rare.
Le tissu vient comme d'habitude de chez Myrtille, c'est un voile froissé, tissu que je déconseille fortement aux débutantes! En effet, le froissage ne permet de garder un droit fil impeccable, alors que c'est la condition sine qua non lorsqu'on travaille avec de gros motifs. Au final, le résultat n'est pas parfait, mais ça passe.
L'empiècement et l'encolure devant sont soulignées par un galon velours et dentelle gris bleuté.
J'hésite à rajouter un élastique pour faire des poignets bouffants. Des avis???

PS : Je tiens à préciser que contrairement à ce que laisse penser la photo, j'ai perdu mon petit bidou de maman............ enfin du moins, c'est ce que je crois voir dans le miroir...hum hum...