Comme en 2006 et en 2007 (et ), revoilà la Ste Ella.

Cette année, je devais gâter Bidimousse, celle qui m'a amenée vers les CCCC, celle qui m'a ramenée, sans le savoir, à la couture presque régulière. Petit rappel des faits : Pour ce projet, je cherchais sur le net comment faire une poche passepoilée. De clic en clic, je me suis retrouvée sur ce site, puis sur celui-là. Fin de la séquence nostalgie...

C'est donc un grand honneur pour moi de concocter un cadeau pour Bidi. Oui, mais quoi? C'est qu'on a la pression quand on connait sa créativité, son originalité, son goût immodéré du rose, de la fourrure, de la dentelle, des paillettes et ...... des poules! Il m'a traversé l'esprit de lui fabriquer une poule en fourrure rose à pailettes mais
1) la fourrure rose à paillettes, ça n'existe pas
2) une poule à fourrure, ça n'existe pas ben si ça existe! La preuve! (euh... je ne retrouve plus celle que Bidi a faite...).

Sinon, Bidi, c'est aussi un pilier de bar. Et puis c'est aussi une fille qui se lance des défis, comme par exemple lors du dernier téléthon. Pour ranger ses aiguilles à tricoter, je lui ai fait un étui tricot'cot'codêêêc, en coton "poules tricoteuses". Un rabat en imprimé "grillage à poule" empêche les baguettes de se faire la malle. (tissu fabricshackstore)

tricotcotcodeeeec

Je lui ai également proposé d'en relever un autre, de défi : celui de porter du "pied-de-poule". Vous savez, ce motif noir et blanc, très "madame"??? De quoi terrasser une Bidi!

purelaine17_1

.

.

.

.

.

.

Mais comme je l'aime bien quand même, notre Bidi nationale, j'ai adouci l'épreuve en trouvant un "pied-de-poule" adapté.

sac_pied_de_poule

Hop, un petit sac de course repliable dans un coton imprimé "pied-de-poule" au sens propre (en provenance de ).

Dans quelques jours, ce sera mon tour d'ouvrir mon paquet... chic chic chic!