* The Incredible Machine. Ce jeu vidéo des années 90 m'a fait cogiter bien des heures à l'époque devant mon écran, à associer engrenages, seaux qui se remplissent ou se vident, balançoires, souris faisant de la roue ou ciseaux libérant des baudruches...

Ces derniers jours, j'ai de nouveau joué avec des engrenages, mais sur l'armoire en cours de rénovation du Korrigan. Un meuble en kit que j'avais acheté au début de mes études, qui m'a suivi lors de mes divers déménagements, qui a subi bon an mal an les démontages / remontages et qui aurait du passer à la jaille (oui on dit comme ça par chez moi) depuis quelques années. Et puis finalement elle est toujours là cette armoire.

armoire_avant

Mais j'avais envie de lui donner un petit coup de jeune et de faire plaisir à mon passionné de travaux, pompiers, chantiers... (tout ce qui a des grosses roues et si possible une sirène et des gyrophares). Pas trop de scrupules à la modifier, étant donné l'âge de la chose; je crois que les 700 F investis dans son achat à l'époque ont largement été rentabilisés!

Alors sous-couche + peinture, on rajoute du ruban de signalisation sur les champs et on s'amuse à découper / coller un sticker trouvé chez FLY en soldes (10 euros au lieu de 40€).

Et voilà!

TIMToute première expérience pour moi avec les "stickers" : l'application est simple et le système avec feuille de transfert a été bien pratique pour tester la répartition des engrenages. Le résultat est beaucoup plus net (et plus rapide!) que ce que j'aurais obtenu avec peinture et pochoir. Je suis donc plutôt satisfaite. Ceci dit, au tarif plein, je n'aurais sans doute pas acheté.

Je reviens bientôt vous montrer le reste de la déco "chantier" de la chambre.