Jetez dans la marmite à potion: 

  1. 12 mois pour réaliser un modèle à 4 pièces (la hoooonte!) en taille 8 ans
  2. une Fée de 9 ans qui explose les courbes de taille
  3. une Fée de 9 ans (euh la même qu'au point précédent hein!) qui fait du 5 ans en largeur
  4. une machine à coudre récalcitrante à faire des smocks
  5. un envie mal inspirée de nettoyer ladite machine (avec blocage des griffes d'entrainement en position basse)
  6. un coupon de crépon coton vaguement bleuâtre
  7. du vernis à ongles bleu pétant
  8. un paquet de teinture Ideal fruits rouges
  9. un taouage éphémère, pas trouvé dans un malabar mais presque
  10. une semaine de colo
  11. un zeste d'auto-insultes
  12. des tongs jaune fluo
  13. un soupçon de méditation zen

Laissez mijoter, touillez, pestez, re-touillez quelques heures.

Et vous obtenez, non pas de la potion magique, mais unE Obelix tatouée.

salopette_smockee

Donc...

  • trop court, d'entrejambe surtout (cf points 1 et 2 de la recette)
  • trop large (cf points 1 et 3). J'aurais pu raboter sur les côtés mais j'avais posé les poches avant.
  • un couleur que même une rosophobe comme moi supporte (combinaison des points 6 et 8)
  • des smocks plutôt réussis (cf points 4, 5, 11 et 13; héhé, j'ai vaincu!)
  • un total look de vacances parce que léger et aéré, renforcé par les points 7, 9, 10 et 12.
  • une salopette qui va rejoindre très rapidement la caisse "à donner".