... ou la quête de la robe.

On reste dans le dressing de l'ado avec une robe. Elle avait choisi le tissu il y a quelques mois chez Myrtille : un maille polyester gaufrée corail très lumineuse. J'avais dans la tête une Belladone de Deer and Doe. Le temps passe, passe  (#procrastinationpower) et nous voilà à quelques jours d'une fête de famille où, sans dress code imposé, une tenue un peu habillée serait bienvenue. Sauf que Morgane n'a pas de tenue "habillée". Et là , l'évidence : la Belladone corail, bien sûr!

Episode 1 (vendredi soir, à la cool) : Je découvre alors que le patron, commandé depuis belle lurette, mais pas vraiment examiné, démarre en taille 34. Bon, parfois, je trouve des vêtements Morgane-compatible dans cette taille en magasin, avec un peu de chances... La comparaison du tableau de mesures avec les mensurations de ma grande tue annihilent mes espoirs. Je décalque tout de même la patron du buste en 34 -onne sait jamais, sur un malentendu-, et teste dans un tissu d'essai. Trop grand, bien évidemment, de partout.

Episode 2 (samedi matin, tout va bien): Forte de ma presque réussite à créer un patron sur mesure pour mon homme (je vous raconterai plus tard), je me lance dans la réalisation d'un patron de buste selon les mensurations de Morgane. Re-toile et ... limite trop juste, voire carrément au niveau des emmanchures. J'abandonne.

Episode 3 (samedi après-midi... euh là je commence à stresser!): ado et mère sautent dans la SuperTwingo, direction la zone commerciale la plus proche. Essayages en série. En taille enfant, c'est trop girly ou trop bébé ou trop noir, et surtout trop court. En taille adulte, même XS, taille 0 (ça vexe Morgane, ce zéro!), ou 34,on n'en parle même pas. Au bout de la 10ème robe, Morgane commence à dire "arrêtons de perdre du temps, on rentre à la maison et tu me fais ma robe orange". Je m'acharne encore quelques pièces et me range à son avis. SuperTwingo et retour à la maison.

Epidode 4 (samedi fin après-midi et soir... mais POURQUOI je m'y prends toujours au dernier moment???) : sur le patron de Belladone, je fais une gradation en taille 32, re-re-toile... ça pourrait passer. Coupe, coupe, les ciseaux, pique, pique, la machine, et on dit Merci! au tissu qui ne s'effiloche, et me permet de zapper l'étape surfilage.

Au final, c'est encore grand, mais globalement portable. Si Morgane ne grandit pas encore de 10 cm, elle pourra la reporter l'an prochain (#lespoirfaitvivre)

Voici donc Belladone, le dimanche midi, dans une version simplifiée : pas de poches, pas de croisé dans le dos, pas de fermeture éclair. On a passé une belle journée :)

Belladone_devant

Belladone_dos

Bilan : A refaire en faisant une gradation en taille 30 et en faisant une jupe avec des fronces plutôt que des plis plats. Je trouve qu'un plus gros volume sera plus adaptée à la morpho de ma fille. Et je tenterais bien une version pour moi... Affaire à suivre!