Ma grande fifille est fan de bleu. Surtout du bleu dur, électrique. Couleur qui rejoindrait presque la même catégorie que le rose barbie dans mon échelle des couleurs à moi. Mais que ne ferait-on pas pour sa progéniture, n'est-ce pas?

C'est donc en fermant les yeux avec abnégation que j'ai réalisé ce t-shirt Rebecca (Ottobre 6/2007) à la machine à coudre classique et non à la surjeteuse (qu'est-ce que c'est lent!). Le jersey vient de chez Myrtille.

rebecca1

La bordure de l'encolure est laissée "à cru", comme indiqué dans le modèle. Je ne suis pas convaincue par le résultat, nous verrons à l'usage. Les coutures d'ourlet semblent gondoler un peu, c'est lié au point "style overlock" utilisé, je pense que ça se tassera au lavage/repassage. Le modèle est atillé en taille 134 en largeur et 152 en longueur.

rebecca2

 

En complément, j'ai également fait la tunique Sally du même numéro Ottobre. Le tissu est un jersey dévoré polyester, avec un motif Pied-de-poule, déniché par la Fifille chez Myrtille (lachez-la dans un magasin de tissu/laines, elle tripote tout, fait des calins aux pelotes pour tester la douceur, fait des associations... ça fait marrer les vendeuses).

sally3

C'est un textile délicat à travailler, surtout quand on a comme moi une machine à coudre gourmande, qui a tendance à avaler les tissus en début de couture.

sally1

Au lieu de faire une coulisse à la taille, j'ai appliqué du framilon (élastique transparent) sur l'envers.

En superposition, la tunique vient calmer le caractère électrique du bleu du t-shirt Rebecca.